JOURNÉE D’ÉTUDE

Dirigée par DrHakim HESSAS

Sous l’égide du Cnplet/MEN

Date : 18 Décembre 2014
Lieu : Bibliothèque nationale d’Algérie 
À El-Hamma (les Annassers- Alger)

Polygraphie et enseignement de la langue tamazight

L’influence de l’écriture sur la vie sociale a toujours été d’une importance capitale. Néanmoins, la représentation de la parole à l’aide de signes graphiques ne doit pas être enfermée dans l’opposition classique entre l’oral et l’écrit (comme une simple inscription de signes sur un support), mais envisagée nécessairement en rapport à l’organisation sociale dans son entier. L’écriture ne permet pas seulement la communication, mais également la transmission culturelle ; comme l’explique J. Goody (1994 : 67), elle permet une accumulation des savoirs, « une conservation du passé » et une meilleure « compréhension de nos prédécesseurs ». 

Le passage à l’écrit de la langue tamazight a été accompagné de nombreuses difficultés liées à une orthographe fluctuante, à une représentation graphique instable et complexe, etc., et cela, dans les différentes graphies (tifinagh, latin et arabe). Ces difficultés sont vraisemblablement dues à une normalisation sans principe, constituée sur une conception tronquée de la langue – la langue envisagée en elle-même et pour elle-même. 
L’objectif de cette journée d’étude sera d’interroger d’une manière critique le système graphique en usage de tamazight sur de nombreuses questions fondamentales, mais encore indéterminées, à savoir : le découpage des morphogrammes (délimitation des morphèmes, le statut des unités grammaticales minimales), l’orthographe, les représentations graphiques (séparée par un blanc, par un trait d’union ou complètement fusionnée), etc. 
Dans cette optique, le privilège sera donné aux approches qui présenteront un côté pragmatique important (analyse de pratiques d’écriture, romans, cours, etc. en émission et en réception, lecture), mais les traitements théoriques seront aussi acceptés.
L’occasion nous sera donnée, lors de cette rencontre, de chercher de nouvelles perspectives, en nous interrogeant de plus sur (i) l’avantage de l’exploitation de corpus de textes (oraux et écrits) réellement produits dans des pratiques sociales déterminées ainsi que sur (ii) l’importance des entretiens qu’il serait possible de mener sur l’orthographe, le lexique, etc.

Cette nouvelle considération méthodologique permet de relier la langue, comme dépôt passif, aux productions effectives (la parole), origine véritable des phénomènes linguistiques (Saussure, 2002).

Cette journée d’étude permettra de préparer un colloque international qui se tiendra en automne 2015 dans de bonnes conditions intellectuelles, et d’entrevoir des retombées pratiques sur l’amélioration de l’image écrite de tamazight.

Calendrier: 
-  Les résumés des communications devront être envoyés au plus tard le 30 octobre 2014  au CNPLET : <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.;, à Hakim HESSAS <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
-  Le dernier délai pour l’envoi des communications complètes est fixé au 27 novembre 2014. (Durée de la communication 20mns + 10 mns de discussion)
-  la notification d'acceptation et retour des expertises aux auteurs retenus se fera à partir du 06/11/2014.

>

Contactez nous

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com

CLAVIER INFORMATIQUE EN TAMAZIGHT

Pour télécharger la police tifinagh, cliquez ici

Rejoigniez-nous sur facebook

face

Contactez-nous

Secrétariat générale
  • Tél: 023 51 50 33
Direction générale
  • Tél: 023 51 50 58 / 023 51 50 18
  • Fax: 023 51 50 18
  • E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Se rendre au CNPLET
  • 06, Rue de l’indépendance, Qasr Ach-Chaab, Place Addis Ababa, Alger